Poker : connaître les règles de base

Poker : connaître les règles de base

Ce qui est intéressant avec les jeux de poker, en ligne ou dans la vraie vie, c’est que les règles sont les mêmes pour toutes les variantes de poker. Si le Texas hold’em est le plus connu, il existe d’autres variantes comme le Stud, Omaha, etc. Connaître les règles de base permet donc de jouer à n’importe quel type de poker plus facilement. Il suffit de se familiariser à la variante.

Généralité sur le poker

Le poker est jeu de cartes. On distingue deux types de jeux à savoir le jeu de 32 cartes et le jeu de 52 cartes. Dans les deux cas, il faut être au moins 2 pour pouvoir commencer une partie. Le nombre de joueurs est limité à 8 personnes maximum. Outre les cartes, on a les jetons qui vont servir pour la mise.

Le principal but du jeu de poker est d’obtenir la combinaison la plus forte avec les 5 cartes qui constituent une main. Il existe huit combinaisons possibles en poker. La plus forte est d’avoir 5 cartes successives, de la plus forte valeur et qui ont toutes la même couleur. C’est ce qu’on appelle quint fluch royal.

Avec les autres combinaisons, c’est là qu’entre en jeu le fameux bluff. Cela peut être dans le but de faire coucher l’adversaire ou pour lui faire miser encore plus. C’est pour cette raison qu’en outre d’être un jeu de hasard, le poker requiert un sang-froid et une notion en psychologie. En effet, il faut savoir détecter les réactions de l’adversaire afin de suivre son jeu. Cela est plutôt valable pour les adversaires réels.

Organiser une partie

Une partie commence par l’installation sur la table. À moins d’être des joueurs professionnels avec des habitués, chaque placement se fait par choix et au hasard. Cependant, il importe de rappeler qu’une partie se joue toujours dans le sens de l’aiguille d’une montre. Cette entrée à la table est conditionnée par le montant de la cave minimum.

La cave est l’ensemble des jetons qui font office d’argent. En effet, on ne joue pas avec de l’argent réel, mais avec des jetons. La cave minimale définit donc la taille et l’enjeu d’une partie. C’est au choix du joueur de suivre ou pas. Parfois, on définit également un montant maximal de l’enchère.

Dans tous les cas, la cave ou bien tous les jetons doivent être bien visibles sur la table. Cette cave est également appelée tapis lorsqu’il s’agit d’une mise. En outre, quand un joueur est à découvert, on dit qu’il est décavé et il peut demander de nouveaux jetons en attendant de commencer une nouvelle partie.

Les cartes

Il est au soin de celui qui a le bouton donneur de distribuer les cartes. Cela peut être une seule personne pendant toute la partie, mais d’une manière générale, cela se fait par tour en suivant le sens de l’aiguille d’une montre. Cela peut également être un croupier dans le cas d’une partie dans un casino.

Pour ce faire, les cartes sont toujours distribuées face cachée. La première carte du paquet est à brûler. Cela dit, la carte attend de côté si jamais il y a une erreur du donneur. Dans le cas où une carte est retournée par un joueur, il la garde.

Cependant, si la carte est retournée accidentellement par le donneur, elle est remise dans le paquet et remplacée par une nouvelle. Quand cela arrive deux fois, on parle de maldonne. Il s’agit de reprendre toutes les cartes et de reprendre la distribution dès le début. C’est une règle générale, mais pas universelle. C’est en effet la plus simple et la plus utilisée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *